LA VACCINATION DES SENIORS

Lorsqu’on est plus âgé, de nombreuses maladies infectieuses provoquent davantage de complications ou sont plus graves. La vaccination des seniors et de leurs proches est donc primordiale.

– La vaccination contre la grippe saisonnière doit être réalisée en octobre ou novembre.
– La vaccination contre méningites, pneumonies et septicémies à pneumocoque est recommandée chez les personnes fragiles.
– Des rappels de vaccins sont conseillés à l’âge adulte, sans limite d’âge, afin de réactiver les défenses immunitaires contre certaines maladies : coqueluche, diphtérie, tétanos.
– Les vaccinations contre l’hépatite A et l’hépatite B doivent être envisagées, après contrôle par sérologie de l’absence de protection contre ces maladies, chez les personnes atteintes d’une maladie qui touche le foie.
– La vaccination contre le zona est possible. Même si l’on a eu la varicelle, cette maladie très douloureuse peut survenir à l’âge adulte.
– On peut protéger indirectement un bébé contre la coqueluche grâce à une bonne couverture vaccinale de l’entourage direct.

On parle de « vaccination cocoon » ou « familiale », à réaliser quelques semaines avant l’accouchement pour les futurs grands-parents.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin